Philippe Poutou en position très défavorable dans l’Aude face au RN après le premier tour des législatives

Figure du NPA et candidat du Nouveau Front Populaire, Philippe Poutou, lors de la campagne, à Carcassonne, le 21 juin.

Parachuté dans l’Aude, Philippe Poutou, figure du Nouveau Parti anticapitaliste investi par le Nouveau Front populaire (NFP) a frôlé l’élimination au premier tour des élections législatives, dimanche 30 juin.

Le député sortant, Christophe Barthé, est passé tout près d’être réélu, obtenant 49,33% des voix contre 18,7% à M. Poutou. Le candidat de Renaissance, Jean-Claude Perez, est arrivé troisième avec 16,86% des voix.

Le monde

L’espace des contributions est réservé aux abonnés.

Abonnez-vous pour accéder à cet espace de discussion et contribuer à la discussion.

S’abonner

Contribuer

Réutiliser ce contenu