Pour les législatives en France, une « ruée vers les procurations »

A trois jours du premier tour des élections législatives, en pleine canicule, la tension ne cesse de monter, tandis que se précise la possibilité de voir le pays dirigé par l’extrême droite. Selon les dernières enquêtes d’opinion, la participation devrait se situer entre 60 et 65 %. Lors des élections législatives de 2022, ce dernier était de 47,51% au premier tour et de 46,23% au second.

« En convoquant des élections anticipées, Emmanuel Macron a surpris tout le monde, notamment les estivants français, qui se sont précipités pour voter par procuration pour sauver leurs vacances. » observé le Temps Financier, 21 juin. En effet, selon les chiffres du ministère de l’Intérieur publiés le 27 juin, plus de deux millions de procurations ont été enregistrées dans les commissariats. Un chiffre qui devrait continuer à augmenter, même s’il est déjà deux fois plus élevé que celui du premier