Pour préserver la santé mentale des athlètes, ces pays ne fixent plus d’objectifs de médailles aux JO


Depuis les Jeux olympiques de Tokyo en 2021, où les athlètes ont jeté l’éponge, l’importance de la santé mentale des athlètes a commencé à l’emporter sur la pression des résultats. Certains pays ont même décidé de ne plus fixer d’objectifs chiffrés.