Qui est Moerani Frébault, le premier député élu dimanche en Polynésie ?

Premier député de la nouvelle législature élu samedi 29 juin au soir en Polynésie (dimanche 30 juin au matin à Paris), Moerani Frébault, 35 ans, est un candidat autonomiste de centre droit non incorporé, nouveau venu en politique.

Ce Marquisien a recueilli 54,1% des voix et devancé le député indépendantiste sortant Tematai Le Gayic (35,9%), élu à 21 ans il y a deux ans.

Titulaire d’une maîtrise en droit public, M. Frébault est directeur général des services à la mairie de Hiva Oa, l’île marquisienne connue pour abriter les tombeaux de Paul Gauguin et Jacques Brel. Encore inconnu du grand public en début d’année, M. Frébault était candidat aux élections européennes, en position inéligible, sur la liste de la majorité présidentielle, Need for Europe.

Lire aussi | En direct, résultats des législatives 2024 – Paroles d’électeurs : « Ils m’ont convaincu de la nécessité de participer si je veux faire entendre ma voix de jeune »

Il s’est toutefois présenté aux élections législatives sur une liste commune de cinq partis autonomistes qui ont accepté de « Ne vous asseyez pas avec les extrêmes »mais ne décideront qu’après le second tour des élections législatives s’ils rejoindront la droite ou le centre.

M. Frébault a annoncé qu’il s’installerait en France métropolitaine pour exercer son mandat et s’est également prononcé contre le cumul des mandats. Son adversaire Tematai Le Gayic était à la fois député et représentant à l’Assemblée de Polynésie française. Il conserve cette seconde fonction.

Si M. Frébault n’en est qu’à ses premiers pas en politique, sa famille est déjà très impliquée. Sa mère, Joëlle Frébault, est maire de Hiva Oa. Elle a organisé une cérémonie culturelle pour accueillir Emmanuel Macron sur l’île en 2021. Son père, Louis Frébault, était ministre de l’équipement au sein du gouvernement local.

Lire aussi | Elections législatives 2024 : Les 75 circonscriptions à suivre au premier tour

Le monde

Réutiliser ce contenu