Jannah Theme License is not validated, Go to the theme options page to validate the license, You need a single license for each domain name.

Randonnée d’automne dans les Alpilles


L’arrière-saison est l’une des plus belles pour se promener. Et particulièrement dans le massif des Alpilles, comme le suggère Sylvain Bazin, auteur du livre « La France, terre de randonnées » aux éditions Glénat.

Publié


Mise à jour


Temps de lecture :
2 minutes

Dans son livre "La France, terre de randonnées" (Ed.Glénat), Sylvain Bazin propose un peu plus d'une trentaine de randonnées pour découvrir notre bel Hexagone, dont une randonnée dans les Alpilles provençales.  (SYLVAIN BAZIN)

« La marche permet une évasion à la fois physique et spirituelle, et elle est donc indiquée en toutes saisons, mais particulièrement particulièrement en ce moment, en raison de l’actualité particulièrement chargée », estime Sylvain Bazin. Dans son livre La France, terre de randonnéesle spécialiste propose un peu plus d’une trentaine de randonnées pour découvrir notre bel Hexagone.

Durant l’automne, et à l’approche de l’hiver, l’auteur propose de partir en randonnée dans le massif des Alpilles, en Provence. Départ au milieu des oliviers depuis la chapelle Saint-Gabriel de Tarascon.

Le parcours peut se faire en famille, sur une journée, un week-end ou quatre jours, avec des étapes allant de 17 à 25 km. « En novembre on risque d’avoir encore des températures douces. C’est vrai que c’est un endroit qui se prête bien aux randonnées de fin de saison. On y sera même bien mieux qu’en plein été. La végétation est toujours très belle, avec de grands conifères, pins parasols, ça reste une ambiance très méditerranéenne. »

On croise également des cyprès, qui ressemblent à des pointes de crayon. Les Alpilles, cette chaîne de collines aux roches calcaires blanches, culminent à 498 mètres. De nombreuses espèces d’oiseaux y nichent, dont l’aigle de Bonelli et le grand-duc. Les agréables sentiers suivent en partie le GR6, et ne sont pas sans rappeler ceux de la Via Antica près de Rome !

« On marche aussi sur une ancienne voie romaine qui est pavée, cette ambiance ancienne se prête bien aux lumières d’automne. » Sur la ligne de crête, on observe la Méditerranée. Un voyage entre découvertes naturelles et patrimoniales.

 » Il y a le côté cigales, on arrive vers les moulins d’Alphonse Daudet, qui ont inspiré « Lettres de mon moulin. Et tout cela en fait une agréable promenade en fin de saison, en automne et au début de l’hiver. Les Baux de Provence, c’est très joli à l’approche de Noël, avec les figurines provençales, toutes ces traditions provençales de Noël que l’on peut découvrir. »

L’occasion également de visiter Saint-Rémy de Provence, sa jolie place Favier, où de nombreux enfants viennent jouer, et qui abrite le musée des Alpilles, où l’on découvre un portrait du docteur Michel Nostradamus, originaire de Saint-Rémy. Le musée de l’Estrine propose un espace pédagogique multimédia, dédié à la vie et à l’œuvre de Van Gogh, qui vécut à Saint-Rémy.

En suivant les petits ruisseaux qui traversent les rues, on atteint la place Raoul Tourtet, avec ses bancs placés en arc de cercle et son bassin réfléchissant. Comme on dit en provençal c’est « pitchoune », c’est mignon. On se rend également à la collégiale Saint-Martin, reconstruite avec des plans identiques à ceux de la basilique Saint-Pierre de Rome.

Et puis, les derniers conseils de randonnée de Sylvain Bazin :  » il faut s’équiper en conséquence, c’est vrai qu’à l’automne, vous n’oublierez jamais la veste imperméable, le poncho, la protection pour le sac, afin de garder vos affaires au sec. Et n’oubliez pas Ne portez pas vos lunettes de soleil , même en plein mois de novembre, car la lumière provençale est encore généreuse. »

En plus de son récit, on retrouve dans son livre des fiches pratiques, avec les informations essentielles pour partir, et des Codes Q/A pour télécharger les traces GPS des itinéraires.

La France, terre de randonnéesLe livre de Sylvain Bazin vient de paraître chez Glénat.

grb2 FR

Toutes les actualités du site n'expriment pas le point de vue du site, mais nous transmettons cette actualité automatiquement et la traduisons grâce à une technologie programmatique sur le site et non à partir d'un éditeur humain.
Bouton retour en haut de la page