Rappel d’une célèbre marque de bière en raison de la présence d’antigel dans des bouteilles

 » data-script= »https://static.lefigaro.fr/widget-video/short-ttl/video/index.js » >

Distribuées dans deux cents magasins Intermarché des régions Nouvelle Aquitaine et Occitanie, ces bières peuvent provoquer des vertiges, des nausées, des vomissements et des douleurs abdominales.

Une célèbre bière blanche «aux notes d’agrumes» contient en fait du liquide antigel. Selon le site officiel de Rappel Conso, un contrôle a détecté la présence accidentelle d’éthylène glycol dans la bière 1664 Blanc vendue en pack de 12 bouteilles de 25 cl. Ces produits fabriqués par le brasseur Kronenbourg ont été vendus dans près de deux cents magasins Intermarché des régions Nouvelle Aquitaine et Occitanie entre le 3 et le 10 avril.

L’éthylène glycol, qui est un composé chimique utilisé notamment comme antigel dans le liquide de refroidissement des voitures, rend cette bière impropre à la consommation. Son absorption peut provoquer des nausées, des étourdissements, des vomissements et des douleurs abdominales.

Ces packs de bières font l’objet d’un rappel depuis jeudi, et les consommateurs sont invités à les rapporter dans les points de vente où ils les ont achetés.

 » data-script= »https://static.lefigaro.fr/widget-video/short-ttl/video/index.js » >