Réponse du président de la CAF, Patrice Motsepe, à Samuel Eto’o : « Personne n’est au dessus des lois »


Dans un entretien exclusif accordé à France 24, le président de la Confédération africaine de football (CAF) Patrice Motsepe rejette les accusations du président de la fédération camerounaise et ex-star Samuel Eto’o, selon lequel la CAF le diffame à travers un enquête pour matchs truqués. Il évoque également son avenir à la tête de la CAF, ainsi que les cas présumés d’agressions sexuelles impliquant plusieurs entraîneurs d’équipes de football de jeunes au Gabon.