Skip to content
Santé mentale |  Le maire de Toronto appelle à un sommet national

(Toronto) Le maire de Toronto, John Tory, demande la tenue d’un sommet national pour aborder ce qu’il appelle la crise de la santé mentale au Canada.


Dans une déclaration publiée mercredi matin, le maire Tory a déclaré que le sommet permettrait aux maires, ministres et premiers ministres du Canada et des provinces et territoires de discuter de la meilleure façon de soutenir les personnes vivant avec des problèmes de santé mentale et de dépendance. .

Le maire de Toronto affirme que la baisse des dépenses fédérales et provinciales en santé mentale se fait douloureusement sentir dans les municipalités canadiennes en raison de la pandémie de COVID-19. À son avis, sans financement adéquat, les responsabilités en matière de soins de santé mentale sont repoussées sur les épaules des municipalités, des systèmes de transport en commun, des refuges, des services de police et des services d’urgence des hôpitaux.

John Tory a écrit qu’il avait d’abord présenté sa proposition de sommet national au premier ministre Justin Trudeau le mois dernier.

La meilleure preuve de l’ampleur de la crise de santé mentale en cours, a-t-il dit, réside dans les problèmes de toxicomanie, y compris les milliers de personnes décédées l’année dernière au Canada d’une surdose d’opioïdes.

Dans sa déclaration, John Tory a écrit : « Il y a trois ans, nous avons été confrontés à la pandémie de COVID-19 et à cette époque, tous les gouvernements ont travaillé ensemble pour aider les gens à traverser ces moments difficiles. Nous sommes maintenant confrontés à une crise de santé mentale qui exige le même niveau de dévouement, de coopération et d’engagement. »


canada-lapresse

Toutes les actualités du site n'expriment pas le point de vue du site, mais nous transmettons cette actualité automatiquement et la traduisons grâce à une technologie programmatique sur le site et non à partir d'un éditeur humain.