Skip to content
Sarina Wiegman pense que « de nombreux pays sont favoris » alors que le patron de l’Angleterre prédit un Euro 2022 passionnant
E

L’entraîneur-chef de l’Angleterre, Sarina Wiegman, estime que l’Euro 2022 de cet été est impossible à prévoir, un certain nombre d’équipes prétendant être les favorites.

Les Lionnes affronteront les Pays-Bas, le pays natal de Wiegman, lors du deuxième des trois matchs de préparation à Elland Road vendredi soir, avant le début du tournoi à domicile le mois prochain.

Wiegman a mené les Néerlandais à la gloire de l’Euro en 2017 et également à la deuxième place de la Coupe du monde 2019.

L’ancien milieu de terrain néerlandais, invaincu en 12 matches à la tête des Lionnes, a déclaré : « Je considère [England and the Netherlands] comme deux très bonnes équipes et bien sûr nous jouons un tournoi à domicile et les Pays-Bas ont le trophée en ce moment.

« Mais je pense que le jeu s’est tellement développé que de nombreux pays sont favoris, je pense que ça va être un Euro très fort.

« Nous avons l’Espagne, nous avons la France, nous avons l’Allemagne, la Suède est toujours là-haut, la Norvège a toujours été forte.

« C’est vraiment excitant de voir ce qui va se passer. Ce n’est pas facile de dire qui va s’en sortir parce que c’est très égal je pense.

Wiegman a succédé à Phil Neville en tant qu’entraîneur-chef des Lionnes en septembre de l’année dernière après que le Norvégien Hege Riise ait assumé le rôle par intérim en janvier précédent.

Ce sera la première fois que Wiegman affrontera son propre pays en tant que patron de l’Angleterre.

Le joueur de 52 ans a déclaré : « C’est un match très spécial, évidemment parce que je viens des Pays-Bas et j’ai travaillé avec cette équipe pendant de nombreuses années.

« Maintenant, je travaille pour l’Angleterre, donc c’est un match très spécial pour moi et c’est agréable de voir le [Netherlands] équipe à nouveau. Au final, ce n’est qu’un match, mais un match spécial.

L’Angleterre a battu la Belgique 3-0 à Molineux la semaine dernière et, après avoir affronté les Pays-Bas, affronte la Suisse à Zurich le 30 juin avant d’ouvrir l’Euro en tant qu’hôte contre l’Autriche à Old Trafford le 6 juillet.

Wiegman a ajouté: « Je pense que les Pays-Bas sont les plus forts contre lesquels nous jouons [in the warm-ups]les autres vont aussi à l’Euro donc ce sont aussi de bons adversaires.

« Mais les Pays-Bas ont montré au fil des ans qu’ils sont de très bons adversaires. »

Reportage supplémentaire de PA Sport.

Sports standard En2Fr

Toutes les actualités du site n'expriment pas le point de vue du site, mais nous transmettons cette actualité automatiquement et la traduisons grâce à une technologie programmatique sur le site et non à partir d'un éditeur humain.