Skip to content


Le directeur général de l’AFL, Gillon McLachlan, a souligné l’importance de la « bonne représentation » des Australiens autochtones dans les clubs et s’attend à ce que ces appels « deviennent plus forts ».

McLachlan a longuement parlé avec ABC News Breakfast au milieu du scandale du racisme Hawthorn.

Le patron de l’AFL avait rencontré une foule de joueurs autochtones passés et présents de l’AFL pour aborder la saga Hawthorn via un appel vidéo un jour plus tôt, ce qui, a-t-il admis, l’avait laissé « incroyablement déçu » par la lutte du jeu contre le racisme.

LIRE LA SUITE: Fagan « ne se souvient pas » de l’accusation clé des Hawks

LIRE LA SUITE: Le vainqueur « mérité » de la LNR devrait rater une médaille majeure

LIRE LA SUITE: La crise force l’appel d’un club de rugby au propriétaire d’une pizzeria

Scandale du racisme d’aubépine, allégations, revendications, actualités, Gillon McLachlan, interview ABC

Mais une grande partie de l’interview d’ABC concernait « les opportunités d’être meilleur ».

« Le fait que nous ayons maintenant un agent de liaison autochtone dans chaque club a un impact énorme. Mais comment facilitons-nous leur travail? Comment nous assurons-nous que les structures de pouvoir ou la culture ne diminuent pas leur voix? Comment trouvons-nous de meilleurs endroits ou de meilleures structures ou constructions qui permettent aux gens de s’exprimer s’il y a des problèmes ? » a déclaré McLachlan.

« Devrions-nous avoir un membre autochtone du conseil d’administration dans chaque club? Il y a maintenant six clubs qui ont des membres autochtones du conseil d’administration. Je pense que nous avons besoin d’une représentation à l’échelle de la ligue.

« Donc, ce sont les conversations que je reprends avec les joueurs et les autres, et elles se poursuivront. »

Eddie Betts, Shaun Burgoyne, Steven May et Neville Jetta figuraient parmi les joueurs autochtones passés et présents de l’AFL lors de l’appel vidéo avec McLachlan.

Fagan réplique aux allégations des Hawks

Burgoyne, une légende de l’AFL de 407 matchs avec Port Adelaide et Hawthorn, a joué aux Hawks lorsque les événements déchirants auraient eu lieu.

Cependant, l’homme de 39 ans a révélé qu’il n’était pas au courant de ces événements et a qualifié les affirmations de « très confrontantes ».

« (Directrice générale de l’inclusion et de la politique sociale de l’AFL) Tanya Hosch, qui travaille avec moi dans cet espace, a parlé aux clubs et les a fortement exhortés à avoir une représentation (autochtone) au plus haut niveau, et je pense que ces appels deviendront plus forts. tout au long de cette période », a ajouté McLachlan.

« J’aimerais une représentation autochtone dans chaque club. Je pense que les quotas sont une discussion plus large. Nous devons simplement continuer à parler de la façon dont nous obtenons la bonne représentation afin que nous ayons des voix fortes à tous les niveaux des clubs. »

Pour une dose quotidienne du meilleur de l’actualité et du contenu exclusif de Wide World of Sports, abonnez-vous à notre newsletter en cliquant ici!

Sports Grp1

Toutes les actualités du site n'expriment pas le point de vue du site, mais nous transmettons cette actualité automatiquement et la traduisons grâce à une technologie programmatique sur le site et non à partir d'un éditeur humain.