Skip to content
Softbank, Foxconn, Sequoia parmi les actionnaires vendeurs ; Chiffre d’affaires et pertes en baisse au cours de l’exercice 21

Snapdeal a déposé son DRHP pour une offre publique initiale (IPO) qui comprend une nouvelle émission d’actions d’une valeur allant jusqu’à Rs 1 250 crore et une offre de vente (OFS) d’un maximum de 30 769 600 actions par les actionnaires existants.

Les fondateurs de Snapdeal, Kunal Bahl et Rohit Bansal ne vendent aucune de leurs participations dans l’introduction en bourse. Blackrock, Temasek, eBay, Intel Capital, Nexus Venture Partners, Tybourne, RNT Associates, Premji Invest et d’autres ne vendront également aucune de leurs actions dans l’introduction en bourse.

Les actionnaires vendeurs comprennent SoftBank, Foxconn, Myriad Opportunities, Madison India, Sequoia Capital, le Conseil du régime de retraite des enseignantes et des enseignants de l’Ontario, qui vendent collectivement moins de 8 % du capital-actions de la société avant l’offre.

Le produit de l’émission sera utilisé pour financer des initiatives de croissance, étendre les capacités logistiques et améliorer l’infrastructure technologique de l’entreprise, avec Rs 900 crore marqué pour les initiatives de croissance organique.
Snapdeal peut également envisager un placement privé de Rs 250 crore avant l’introduction en bourse, conformément au dépôt.

Les finances de l’entreprise

Snapdeal, qui est une plate-forme de commerce de valeur, a vu ses revenus chuter fortement au cours de l’exercice 21 à Rs 471 crore, soit près de 45% de moins que l’année précédente.

Le revenu total est tombé à Rs 510 crore, en baisse de 44% en glissement annuel.

La société a également été en mesure de réduire ses pertes au cours de l’exercice 21, qui ont baissé de 54 % à 125 Rs. Au premier semestre de l’exercice 22, ou pour la période se terminant en septembre 2021, la société a enregistré un chiffre d’affaires de Rs 238 crore et une perte de Rs 177 crore.

(Édité par : Anshul)

Première publication: IST

Toutes les actualités du site n'expriment pas le point de vue du site, mais nous transmettons cette actualité automatiquement et la traduisons grâce à une technologie programmatique sur le site et non à partir d'un éditeur humain.