Skip to content
Statue carrée Dominion |  Pas de retour de John A. Macdonald sur son piédestal, propose un comité

La statue de John A. Macdonald ne devrait pas être réinstallée sur son socle de granit à Dominion Square, a récemment conclu un comité d’experts et d’élus municipaux.


La sculpture en bronze avait été arrachée et décapitée par des militants d’extrême gauche à l’été 2020. Depuis, son avenir est incertain.

Dans un « avis préliminaire » rendu public lundi, la commission chargée de déterminer son avenir affirme qu’il faut « exclure l’éventualité d’une restauration complète du monument qui impliquerait la réinstallation à l’identique de la statue de bronze sur son socle et sous la canopée ».

Les membres du comité estiment que les éléments restants du monument devraient plutôt être conservés et une plaque commémorative ajoutée. Ils voudraient aussi « promouvoir une relecture pluridisciplinaire utilisant notamment des repères physiques et virtuels » pour reconnaître les groupes discriminés par sa politique.

«Son rôle central dans la mise en œuvre de politiques discriminatoires à l’égard de nombreux peuples, notamment les peuples autochtones, les Métis, les Canadiens français et les travailleurs chinois, fait de lui une figure controversée de l’histoire du Canada», a déclaré le comité.

Cet avis préliminaire fera l’objet de consultations auprès des élus et du public dans les prochaines semaines. Un avis définitif sera rédigé par la suite.

Le comité chargé d’étudier le dossier était composé de sept membres externes – dont la sénatrice Michèle Audette et trois universitaires – et de quatre fonctionnaires de la Ville de Montréal.

Le monument à John A. Macdonald date de 1895. La statue de l’homme politique a été réalisée par George Edward Wade, un sculpteur londonien. Le socle et la verrière sont en granit.

« Le monument met en lumière les faits majeurs du gouvernement Macdonald qui ont contribué à l’expansion du Canada », indique le site Internet de la Ville de Montréal. Parmi les monuments érigés à la mémoire de Macdonald, celui de Montréal demeure le plus imposant et le plus élaboré. »


canada-lapresse

Toutes les actualités du site n'expriment pas le point de vue du site, mais nous transmettons cette actualité automatiquement et la traduisons grâce à une technologie programmatique sur le site et non à partir d'un éditeur humain.