Skip to content
Trois navires céréaliers doivent quitter l’Ukraine vendredi

Trois navires, transportant 58 041 tonnes de maïs, doivent quitter les ports ukrainiens vendredi dans le cadre de l’accord de passage sécurisé conclu pour débloquer les exportations de céréales, a rapporté Reuters. Le Centre conjoint de coordination d’Istanbul, qui surveille le respect de l’accord, a déclaré que deux navires partiraient de Chornomorsk et un d’Odessa. Lundi, le premier navire a été autorisé à quitter le port ukrainien d’Odessa depuis le début de la guerre.

Lire et décider

Rejoignez EUobserver aujourd’hui

Devenez un expert de l’Europe

Accédez instantanément à tous les articles et à 20 ans d’archives. Essai gratuit de 14 jours.

… ou inscrivez-vous en groupe


euobserver-neweurope

Toutes les actualités du site n'expriment pas le point de vue du site, mais nous transmettons cette actualité automatiquement et la traduisons grâce à une technologie programmatique sur le site et non à partir d'un éditeur humain.