Jannah Theme License is not validated, Go to the theme options page to validate the license, You need a single license for each domain name.

Trouvez votre nouvelle maison avant de vendre votre ancienne

Vous avez enfin trouvé la maison de vos rêves, mais il y a un problème : votre maison actuelle n’est pas encore vendue.

Cela peut être une source de stress et d’inquiétude, surtout si vous êtes prêt à franchir le pas et souhaitez éviter les complications. Cet article abordera différentes solutions possibles pour vous aider à naviguer dans cette situation délicate.

1. La banque peut-elle avancer l’argent ?

L’une des premières options qui vient à l’esprit est de demander à la banque d’avancer l’argent nécessaire à l’achat de la nouvelle maison en attendant la vente de la maison actuelle. Malheureusement, cette option n’existe pas dans le contexte actuel dans la plupart des situations. Cependant, une alternative proche appelée prêt transférable pourrait être intéressante et convenir à beaucoup. Emmanuel Elkouby, courtier hypothécaire agréé et gestionnaire du Groupe AH inc. agence, explique que si vous avez déjà un prêt hypothécaire sur votre bien actuel, vous pouvez en obtenir un autre pour la nouvelle maison sans que cela n’apparaisse dans vos ratios. dette. Cela serait possible en fournissant la preuve que l’acheteur potentiel de votre propriété actuelle a reçu de sa part une confirmation hypothécaire inconditionnelle. Il est important de noter que cette option dépend du prêteur et est généralement valable de 90 à 120 jours.

2. Qualifiez-vous pour les deux maisons si vos revenus sont suffisamment élevés

Une autre option consiste à être admissible aux deux logements si vos revenus le permettent. Si vous avez un revenu élevé et que vous pouvez payer les versements hypothécaires sur les deux propriétés, certains prêteurs pourraient être disposés à vous accorder un prêt pour la nouvelle maison tout en tenant compte de l’engagement financier de votre propriété actuelle. Il est toutefois essentiel de bien évaluer votre capacité financière avant de vous engager dans cette voie, car elle peut représenter un risque important.

3. Utiliser la valeur nette d’un autre bâtiment

Si vous possédez d’autres biens immobiliers, comme un chalet ou un immeuble à revenus, vous pourriez envisager d’utiliser la valeur nette de cette propriété pour financer l’achat de votre nouvelle maison. Grâce à cette stratégie, vous pouvez emprunter sur la valeur nette de votre autre propriété, ce qui peut vous donner plus de flexibilité dans le processus d’achat.

4. Éviter les prêteurs privés en dernier recours

En dernier recours, vous pourriez envisager de faire appel à un prêteur privé. Toutefois, cette option doit être considérée avec prudence, car les prêteurs privés proposent généralement des taux d’intérêt plus élevés et des conditions plus strictes. Il est préférable d’explorer d’autres options avant de recourir à un prêteur privé, à moins que vous ne soyez obligé de déménager dans une autre ville pour travailler. Dans ce cas, il peut être intéressant d’envisager un logement temporaire dans votre nouvelle ville plutôt que de faire appel à un prêteur privé.

Conclusion

Trouver la maison de vos rêves tout en ayant une propriété à vendre peut être stressant, mais ne vous découragez pas. Des professionnels de l’immobilier expérimentés sont là pour vous aider et vous guider dans ce processus. Soyez ouvert aux opportunités de financement alternatives et aux accords flexibles avec les vendeurs. Vous pourrez ainsi explorer les différentes options qui s’offrent à vous pour réaliser votre rêve de vivre dans une maison qui vous ressemble et où vous vous sentez bien.

Conseil:

1. Services de promotion immobilière : Faites appel à une agence de home staging pour vous aider à présenter votre maison de manière attrayante et à faciliter sa vente.

2. Location temporaire de votre maison : Si vous pouvez vous le permettre, envisagez de louer temporairement votre logement en attendant des conditions de marché plus favorables. Cependant, soyez conscient des implications et des difficultés possibles de la location tout en vendant.

3. Communication ouverte: Maintenez une communication ouverte avec le vendeur de la maison. Il pourrait être plus compréhensif si vous avez besoin d’un délai ou de certains arrangements.


journaldemontreal-boras

Toutes les actualités du site n'expriment pas le point de vue du site, mais nous transmettons cette actualité automatiquement et la traduisons grâce à une technologie programmatique sur le site et non à partir d'un éditeur humain.
Bouton retour en haut de la page