Skip to content
Un conseiller salarial secret pour les patrons d’Hydro-Québec

La PDG d’Hydro-Québec, Sophie Brochu, et son comité de direction s’offrent un conseiller stratégique, dont le salaire est tenu secret. Il est un ancien membre de la haute direction sous le règne de l’ex-PDG Éric Martel.

L’ancien président d’Hydro-Québec Innovation, équipements et services partagés Réal Laporte est désormais conseiller stratégique au comité de direction, peut-on le voir dans l’organigramme 2021 de la société d’État.

Une publication qui « est à la discrétion du PDG », a répondu le Un journal La porte-parole d’Hydro-Québec Caroline Des Rosiers, assurant que ce n’est pas la première fois que le comité bénéficie de l’apport d’un conseiller.

En septembre 2016, Éric Martel nomme Élie Saheb pour le seconder.


Un conseiller salarial secret pour les patrons d’Hydro-Québec

Photo tirée du site Web d’Hydro-Québec

Réal Laporte, conseiller stratégique au comité de direction de la société d’État.

Dans le rapport annuel d’Hydro-Québec pour l’exercice financier 2020, il est mentionné que M. Laporte a quitté l’organisation le 30 novembre.

Son salaire de base était alors de 450 772 $, en plus de ses autres avantages sociaux et d’une prime de 136 969 $, pour un total de 627 240 $.

La Presse écrivait en avril 2020 que dans le cadre des changements apportés à la haute direction par Mmoi Brochu, M. Laporte a dû partir pour sa retraite.

Sur son profil LinkedIn, l’ex-dirigeant mentionne occuper le poste de conseiller stratégique depuis juin 2020, deux mois après l’arrivée de Mmoi Brochu en tant que PDG.

Mandat renouvelable

Hydro-Québec a indiqué à la Un journal que le mandat actuel de M. Laporte est valide jusqu’en juin 2022 et qu’il est renouvelable.

Cependant, il est impossible de connaître la rémunération définie dans son contrat. La société d’État répond qu’il s’agit de « renseignements confidentiels ».

« Pour l’année 2021, l’indemnité versée était inférieure à celle [des cinq plus hauts dirigeants] qui se trouvent dans le rapport annuel. Il en sera de même pour 2022 », a souligné M.moi Des roses.

Le montant le plus bas pour un salaire de base dans la liste des cinq cadres les mieux payés, qui comprend Mmoi Livret, est de 400 000 $.

Hydro-Québec dit lui avoir offert ce mandat « compte tenu de sa grande expérience et de sa connaissance de l’entreprise », et du fait qu’il est « une figure de proue dans le domaine du développement et de la réalisation de projets d’infrastructures au Québec ».


journaldemontreal-boras

Toutes les actualités du site n'expriment pas le point de vue du site, mais nous transmettons cette actualité automatiquement et la traduisons grâce à une technologie programmatique sur le site et non à partir d'un éditeur humain.