Jannah Theme License is not validated, Go to the theme options page to validate the license, You need a single license for each domain name.

Un corps retrouvé dans les décombres après l’explosion de la rue Saint-Jacques à Paris

Un corps a été retrouvé mardi dans les décombres de l’immeuble qui s’est effondré mercredi 21 juin après une explosion dans le 5e arrondissement de Paris. Il pourrait s’agir de celle d’une femme portée disparue depuis le drame, dont l’origine reste indéterminée.

Un corps a été découvert mardi 27 juin dans les décombres de l’immeuble de la rue Saint-Jacques à Paris, soufflé mercredi dernier par une explosion suivie d’un incendie, a-t-on appris de source proche du dossier.

Compte tenu de l’état dégradé du corps, il n’a pas été possible de confirmer dans l’immédiat qu’il s’agissait bien du corps de la femme portée disparue depuis l’explosion, a ajouté la même source. confirmant une information du Parisien.

Le bâtiment, un pavillon du XVIIe sièclee siècle, classée monument historique, qui bordait la cour d’honneur de l’ancienne abbaye du Val-de-Grâce, abritait une école privée de mode, la Paris American Academy. Elle s’était effondrée après la violente explosion suivie d’un incendie, rendant les recherches compliquées.

L’origine de la catastrophe était encore indéterminée mardi. L’hypothèse d’une fuite de gaz reste cependant fortement privilégiée.

Prolongation de l’enquête pour l’accusation d’homicide involontaire

Les recherches, qui avaient été temporairement interrompues durant le week-end, le temps de renforcer la solidité d’un bâtiment mitoyen, avaient repris lundi pour retrouver le corps d’une femme disparue, professeur à l’Académie américaine de Paris.

Quatre personnes étaient en urgence absolue, selon un communiqué du parquet de Paris daté de vendredi, et 54 autres victimes ont été recensées.

Une enquête a été ouverte par le parquet pour lésions ayant entraîné une incapacité totale de travail de plus de trois mois par manquement manifestement délibéré à une obligation de précaution ou de sécurité.

L’enquête a été prolongée pour le chef d’homicide involontaire mardi après la découverte du corps.

Avec l’AFP

France 24

Toutes les actualités du site n'expriment pas le point de vue du site, mais nous transmettons cette actualité automatiquement et la traduisons grâce à une technologie programmatique sur le site et non à partir d'un éditeur humain.
Bouton retour en haut de la page