un deuxième gendarme tué après « une fusillade accidentelle »

Un deuxième gendarme a été tué ce jeudi 16 mai au matin en Nouvelle-Calédonie suite à une « fusillade accidentelle », a annoncé le ministre de l’Intérieur et de l’Outre-mer, Gérald Darmanin.

« Il s’agit d’un accident lors de la préparation d’un véhicule blindé », a expliqué la gendarmerie à BFMTV. On ne sait pas qui a tiré, mais la fusillade n’a pas eu lieu dans une zone anti-émeute.

Cette disparition porte à cinq, dont deux gendarmes, le nombre de morts en Nouvelle-Calédonie depuis le début des émeutes lundi.

Plus d’informations à venir sur BFMTV.com

Article original publié sur BFMTV.com

Quitter la version mobile