Skip to content
Un footballeur ouvertement gay se sent « exclu » de l’interdiction de « OneLove »


Josh Cavallo, un footballeur ouvertement gay d’Adélaïde United de la A-League australienne, a critiqué l’interdiction par la FIFA de porter des brassards anti-discrimination « OneLove » pendant la Coupe du monde qui s’est tenue au Qatar.

« Je suis déçu de la FIFA. Ils m’ont fait me sentir exclu », a déclaré Cavallo à Christiane Amanpour de CNN (h/t Emmet Lyons et Ami Kaufman). « Vous savez, la représentation est si importante et il y a tellement de gens qui regardent ces matchs, vous savez, que cela montre simplement que les intentions de la FIFA ne sont pas de faire… du football un endroit pour tout le monde, vous savez. Nous avons des familles qui regardent, nous avons le prochain génération qui regarde. La FIFA doit faire mieux. C’est le jeu mondial. »

Cavallo a fait part de ses commentaires au milieu de la controverse suscitée par des informations selon lesquelles les joueurs étaient menacés d’interdictions d’un match et les pays de sanctions sportives « massives » si les footballeurs portaient le brassard arc-en-ciel « OneLove » destiné à montrer leur solidarité avec la communauté LGBTQ+ pendant les matchs de la Coupe du monde. Il a été annoncé mercredi que l’Association allemande de football poursuivait la FIFA devant le Tribunal arbitral du sport à ce sujet.

Selon CNN, Cavallo est aujourd’hui reconnu comme le seul footballeur professionnel de haut niveau ouvertement gay au monde.

« Si j’avais été là et que j’avais été le capitaine, oui, j’aurais porté le brassard. Je n’ai pas honte d’être qui je suis », a déclaré Cavallo à propos des joueurs et des nations susceptibles de faire l’objet de sanctions pendant la Coupe du monde. « Et c’est exactement la raison pour laquelle je suis sorti et pour être la personne que je suis aujourd’hui. Je m’attends à ce que mon capitaine le porte. »

Le capitaine australien Matthew Ryan n’a pas porté le brassard lors de la défaite 4-1 du pays contre la France lors de son match d’ouverture de la Coupe du monde mardi. Selon Joey Lynch d’ESPN, le milieu de terrain australien Jackson Irvine a déclaré plus tard qu’il « serait dans le pétrin » s’il commençait un match de tournoi sur un carton jaune pour avoir porté le brassard.

« C’est vraiment inquiétant parce que c’est la FIFA qui les place dans cette position où c’est comme s’ils allaient risquer une Coupe du monde, quelque chose pour lequel nous nous sommes entraînés en tant qu’athlètes professionnels et rêvions de représenter notre pays sur la scène mondiale », a déclaré Cavallo à propos de la décision. réalisé par les joueurs australiens. « Je félicite les sept nations [who originally intended to wear the armband at the tournament] pour vouloir embrasser l’inclusivité dans la campagne de la Coupe du monde. »



Sports Grp1

Toutes les actualités du site n'expriment pas le point de vue du site, mais nous transmettons cette actualité automatiquement et la traduisons grâce à une technologie programmatique sur le site et non à partir d'un éditeur humain.