Un invité de C à vous « odieux » avec Anne-Elisabeth Lemoine : il y va fort, Bertrand Chameroy la défend avec une sacrée pique


Par Laïa Dabri | Éditeur

Laïa Dabri est curieuse. Hors de question pour elle de se limiter à un seul type d’émission télévisée. De Touche pas à mon poste aux Marseillais ou au Journal Télévisé, il n’y a qu’un pas qu’elle n’hésite jamais à faire. Embarquez dans son univers où même les séries en tout genre ont leur place.

Anne-Elisabeth Lemoine a vécu une émission assez mouvementée ce jeudi 23 mai 2024. L’un de ses invités de « C à vous » n’a en effet pas été gentil, comme ont pu le découvrir les téléspectateurs de France 5. Mais elle a pu compter sur Betrand Chameroy pour la défendre.

Passe d’armes entre Anne-Elisabeth Lemoine et Vincent Dedienne dans « C à vous », sur France 5

Le reste après l’annonce

Ce jeudi 23 mai 2024, Anne-Elisabeth Lemoine recevait de nouveaux invités sur le plateau de C à toi (France 5), en direct du Festival de Cannes 2024. Et l’un d’eux n’a pas manqué de la taquiner, un peu trop peut-être. Cela n’a pas échappé à Bertrand Chameroy, qui n’a pas manqué de prendre sa défense.

Une blague qui ne passe pas chez Vincent Dedienne

Le 26 juin prochain sortira en salles Pistolets en plastique de Jean-Christophe Meurisse. Un film également à l’honneur à Cannes ce jeudi. Bien qu’il ait un petit rôle dans ce projet, Vincent Dédienne a déjà marqué les esprits et était donc l’invité d’Anne Elisabeth Lemoine dans C à toi. Après avoir diffusé un passage de cette comédie, le présentateur de 53 ans lui a demandé : « Au fond, les Pistolets en Plastique ne sont qu’un bon moyen de venir à Ccannes Vincent ?» Une blague faisant référence à une publication Instagram de l’acteur.

« Oui, j’adore faire Cacannes, donc je suis content d’y être. Mais vous avez des questions un peu plus… substantielles ?», a répondu Vincent Dedienne. Une remarque qui a fait rouler des yeux son interlocuteur, qui a avoué être «à la fin » depuis son arrivée. Mais l’entretien devait se poursuivre et elle a souligné que lors de son discours pour son dernier Molière (pour Un chapeau de paille), il n’avait pas évoqué Françoise Sagan, même s’il la citait souvent dans les interviews. « On va vous livrer une nouvelle citation de Françoise Sagan qui fut présidente du jury du festival de Cannes« , a-t-elle poursuivi. Mais elle n’a pas eu le temps de terminer sa phrase, que son invité a lancée : « Mais que veux-tu que je fasse ?« 

Anne-Elisabeth Lemoine n’abandonne pas

De manière hilarante, Anne-Elisabeth Lemoine a diffusé la célèbre séquence de Françoise Sagan. Et un peu plus tard, elle a évoqué le « talent de chanteur» de Vincent Dedienne. Voyant que ce dernier était mal à l’aise, elle le réprimanda : «Tu n’aurais pas dû me dire : « Qu’est-ce que je me soucie de Françoise Sagan ». » L’humoriste de 37 ans a tenté de s’excuser pour que le présentateur n’ait pas diffusé de vidéo, mais le mal était fait. Elle ne les a pas acceptés et a ainsi dévoilé l’une des images sur laquelle il chante aux côtés de Camille Cottin lors de l’émission. Grand Concert, urgence Tchétchénie (en février 2018). « Anaïs (Demoustier), as-tu déjà chanté ? Je m’occupe de l’interview hein, comme tu es un peu amateur« , l’a-t-il taquiné par la suite. Une blague qui a quelque peu choqué et surpris sur le plateau. « Il ne joue pas, il est vraiment odieux. C’est ce que les gens ne savent pas » Babeth a répondu.

Bertrand Chameroy ne la contredira pas. Lors de sa chronique, il a notamment évoqué la folie autour de Pierre Niney. Anne Elisabeth Lemoine et lui se sont amusés à prononcer son nom, ainsi que celui de la future maman Anaïs Demoustier pour voir la réaction du public. S’ils les applaudissaient, ils huaient Vincent Dedienne lorsqu’on l’évoquait. « Ça marche, les gens comprennent la vraie nature« , s’est amusée la présentatrice. Et sa chroniqueuse a ajouté : « Tu n’es que tromperie Vincent.« 

Nul doute qu’il se souviendra longtemps de son passage dans la série.