Jannah Theme License is not validated, Go to the theme options page to validate the license, You need a single license for each domain name.

Un journaliste de La Presse à Tout le monde en parle

Le journaliste de La presse Léa Carrier ainsi que la professeure de sociologie Mélissa Blais étaient à l’émission Tout le monde en parle Dimanche soir pour parler de la montée des discours misogynes chez les adolescents du Québec.


Cette comparution faisait suite à la publication dimanche dernier d’un rapport de Mmoi Transporteur.

Pour ce reportage, le journaliste s’est entretenu avec des enseignants de huit écoles secondaires du Grand Montréal qui ont témoigné de l’influence grandissante du masculiniste anglo-américain Andrew Tate. Plusieurs experts ont également été interrogés.

Dans la foulée de ce rapport, Mmoi Carrier a reçu de nombreux messages sexistes et misogynes, ainsi que des insultes. « Ces commentaires insultants que j’ai reçus prouvent, à mon avis, le bien-fondé de l’article, qui dit qu’il y a une normalisation dans la société (des discours misogynes) – et notamment sur les réseaux sociaux où se trouvent en très grand nombre des jeunes », et sur lequel nous n’avons quasiment aucun contrôle. Ou sinon, pas du tout », a-t-elle souligné.

Plusieurs parents et enseignants ont également témoigné auprès de Mmoi Ils ont été soulagés de savoir qu’ils n’étaient pas seuls à avoir affaire à des adolescents influencés par Andew Tate.

Sur le plateau de Tout le monde en parleles deux invités ont discuté du rapport, du mouvement masculiniste et de ses effets.


canada-lapresse

Toutes les actualités du site n'expriment pas le point de vue du site, mais nous transmettons cette actualité automatiquement et la traduisons grâce à une technologie programmatique sur le site et non à partir d'un éditeur humain.
Bouton retour en haut de la page