Jannah Theme License is not validated, Go to the theme options page to validate the license, You need a single license for each domain name.

Un morceau de la Tour Eiffel dans les médailles de Paris 2024

L’objectif ultime de tous les athlètes à Paris 2024 a été dévoilé aujourd’hui. Les médailles d’or, d’argent et de bronze sont désormais publiques, et le chemin pour atteindre le point culminant d’une carrière sportive est devenu bien plus excitant !

Pour la première fois dans l’histoire des Jeux, chaque médaille olympique et paralympique est ornée d’une pièce de métal hautement symbolique et inestimable : le fer original de la Tour Eiffel.

Au cours du XXe siècle, la structure de la Tour Eiffel a fait l’objet de travaux de rénovation. Certains éléments métalliques ont été retirés de la « Dame de fer » et ont été soigneusement conservés depuis. À l’occasion des Jeux Olympiques et Paralympiques Paris 2024, la Société d’Exploitation de la Tour Eiffel donne une seconde vie à ces véritables morceaux de l’histoire de Paris et de France.

En intégrant le métal le plus emblématique du patrimoine français au centre des médailles sportives les plus prestigieuses, Paris 2024 donne une continuité à l’audace de Gustave Eiffel. Le célèbre ingénieur bouscule les conventions de son époque en choisissant le fer pour construire la première tour de 300 mètres. En plaçant des fragments de la Tour Eiffel au centre de ses médailles, Paris 2024 espère laisser aux athlètes un souvenir inoubliable des Jeux, de Paris et de la France.

L’Hexagone
Sur la médaille, le fer original de la Tour Eiffel est découpé en hexagone, forme géométrique qui évoque la France au point d’être son surnom. Ce symbole rappelle la mobilisation de tout un pays, au-delà de sa capitale, pour organiser des Jeux Olympiques et Paralympiques historiques. Dépouillé de sa peinture « Marron Tour Eiffel », le fer à flaque a retrouvé sa couleur d’origine. Placée au centre et embossée de l’emblème des Jeux Olympiques Paris 2024, cette pièce de patrimoine se marie avec élégance à l’or, à l’argent et au bronze pour donner aux médailles un côté bicolore.

Conçues par l’équipe créative de Chaumet, les médailles olympiques et paralympiques sont toutes gravées du nom du sport, de la discipline et de l’épreuve du médaillé sur la tranche. Ces inscriptions se retrouvent en français sur les médailles olympiques et en anglais sur les médailles paralympiques, langues officielles du CIO et du Comité international paralympique (CIP).

La Dame de fer a également inspiré le design unique du ruban qui permettra aux athlètes de porter
leurs médailles avec fierté. Pour les Jeux Olympiques et Paralympiques Paris 2024, le ruban des médailles sera orné des traverses de la Tour Eiffel. En rassemblant les morceaux de ruban, la ligne formée laisse entrevoir la forme du célèbre monument. Le bleu sobre du ruban des médailles olympiques contraste avec le rouge profond du ruban des médailles paralympiques, mélange des deux premiers revêtements de couleur de la Tour Eiffel, « rouge de Venise » et « rouge marron ».

Crédit photo : Thomas Deschamps/Paris2024

Toutes les actualités du site n'expriment pas le point de vue du site, mais nous transmettons cette actualité automatiquement et la traduisons grâce à une technologie programmatique sur le site et non à partir d'un éditeur humain.
Bouton retour en haut de la page