Skip to content


La ministre belge des Affaires étrangères portait un brassard « One Love » lorsqu’elle a rencontré le président de la FIFA, Gianni Infantino, lors du match de Coupe du monde de son pays contre le Canada.

Hadja Lahbib a été photographiée portant le brassard coloré – considéré comme un symbole d’inclusion et de diversité – que la FIFA a empêché les capitaines de sept équipes européennes, dont la Belgique, de porter lors de la Coupe du monde au Qatar.

Ils voulaient le porter comme un reproche au bilan du pays hôte en matière de droits de l’homme, le Qatar.

EN SAVOIR PLUS :La star de Socceroos dénonce « l’hypocrisie » de la Coupe du monde

LIRE LA SUITE: L’exploit du phénomène espagnol n’a pas été vu depuis Pelé

LIRE LA SUITE: Le Japon surprend l’Allemagne lors d’une énorme surprise lors de la Coupe du monde

Lahbib a posté une photo d’elle sur Twitter portant le bandeau sur son bras gauche, écrivant : « Mon cœur va à nos Diables Rouges ! »

Un politicien belge porte le brassard One Love devant le président Gianni Infantino

La FIFA a averti les sept fédérations européennes que les joueurs seraient pénalisés s’ils portaient le brassard.

Les joueurs allemands se sont couvert la bouche pour leur photo d’équipe avant leur match d’ouverture de la Coupe du monde, une défaite 2-1 contre le Japon, pour protester contre la répression de la FIFA sur le brassard « One Love ».

« C’était un signe de l’équipe, de nous », a déclaré l’entraîneur allemand Hansi Flick, « que la FIFA nous muselle. »

La ministre allemande de l’Intérieur Nancy Faeser, qui est également responsable des sports, a également porté un brassard « One Love » dans les tribunes pour le match de son pays, assise à côté d’Infantino. Fäser a posté une photo d’elle le portant avec le hashtag #OneLove.

Pour une dose quotidienne du meilleur de l’actualité et du contenu exclusif de Wide World of Sports, abonnez-vous à notre newsletter en cliquant ici!



Sports Grp1

Toutes les actualités du site n'expriment pas le point de vue du site, mais nous transmettons cette actualité automatiquement et la traduisons grâce à une technologie programmatique sur le site et non à partir d'un éditeur humain.