Skip to content
Un premier homme au bracelet anti-réconciliation au Québec

Un premier prévenu aura un bracelet anti-réconciliation au pied dès sa sortie vendredi, à Québec. Il ne pourra pas approcher sa victime, sinon les secours seront alertés.

Publié à 20h16

JUDITH DESMEULES
Le soleil

Yan Bédard, un homme de 23 ans, a purgé les deux tiers de sa peine et sera libéré vendredi. Cependant, le parquet a voulu ajouter une condition à sa mise à l’épreuve, celle de porter un bracelet anti-réconciliation (BAR) afin de protéger la victime.


canada-lapresse

Toutes les actualités du site n'expriment pas le point de vue du site, mais nous transmettons cette actualité automatiquement et la traduisons grâce à une technologie programmatique sur le site et non à partir d'un éditeur humain.