Jannah Theme License is not validated, Go to the theme options page to validate the license, You need a single license for each domain name.

Un premier match numéro 7 en 140 ans pour les Phillies


Le lanceur vétéran Merrill Kelly avait une lourde tâche devant lui en essayant d’empêcher les Diamondbacks de l’Arizona d’être éliminés à Philadelphie lundi, mais il a remporté une victoire de 5-1 contre les Phillies.

Avec cette victoire au Citizens Bank Park, où ils avaient mal performé jusqu’à présent, les « D-Backs » ont forcé la présentation d’un match numéro 7 dans cette finale de National League. Les Phillies n’ont jamais disputé un septième match au cours de leurs 140 ans d’histoire.

• Lire aussi : Sur TVA Sports : Rangers – Astros

• Lire aussi : Max Scherzer veut répéter l’histoire

Le billet pour les World Series sera difficile à obtenir et il passait par le monticule pour les visiteurs. Cela a mal commencé à Philadelphie la semaine dernière, lorsque l’Arizona a subi des défaites de 5 à 3 et 10 à 0. Kelly est également responsable de cette hécatombe, où il a accordé six points en cinq manches et deux tiers.

Le droitier de 35 ans s’est bien repris. Il a éclipsé son homologue Aaron Nola en retirant huit hommes sur cinq présences au bâton, tout en n’accordant qu’un seul point et trois coups sûrs.

Les Diamondbacks ont pris rapidement les devants grâce aux longs ballons en solo de Tommy Pham et Lourdes Gurriel Jr. en deuxième manche. Evan Longoria a également inscrit un doublé et l’Arizona s’est retrouvé avec trois points d’avance.

Le reste de la réunion concernait Ketel Marte. Le joueur de deuxième but a marqué des points avec un triple et un simple.

Le duel décisif aura lieu mardi soir.



journaldemontreal

Toutes les actualités du site n'expriment pas le point de vue du site, mais nous transmettons cette actualité automatiquement et la traduisons grâce à une technologie programmatique sur le site et non à partir d'un éditeur humain.
Bouton retour en haut de la page