une boulangerie incendiée et ciblée par des tags racistes et homophobes

Avignon : une boulangerie incendiée et visée par des tags racistes et homophobes

Une boulangerie a été ciblée par un incendie et aspergée à l’intérieur d’inscriptions racistes et homophobes, à Avignon, dans le Vaucluse, dans la nuit du mardi 25 juin au mercredi 26 juin, a appris BFMTV, confirmant une information de la presse locale.

L’entreprise, baptisée L’Arto, est située dans le quartier de Montfavet, à l’est d’Avignon. Son propriétaire est à la tête du magasin depuis dix ans.

La boulangerie a été visée par sept incendies et des traces d’effraction ont été retrouvées, selon les enquêteurs. La piste criminelle est pour l’instant privilégiée, mais aucune interpellation n’a été opérée à ce stade.

Le propriétaire de la boulangerie raconte à BFMTV qu’il emploie depuis un an dans son entreprise un apprenti de nationalité ivoirienne. Il refuse toutefois pour l’instant de faire un quelconque lien entre la présence de cet employé et les tags racistes ou avec le contexte politique actuel, à deux jours du premier tour des élections législatives.

Fermé au moins un an

Au moins un message de soutien a été collé sur la façade de la boulangerie. « Je suis de tout cœur avec vous. Les gens qui vous ont attaqué déshonorent notre pays », a écrit un anonyme, se présentant comme un « client » de l’entreprise.

En raison des dégâts, le commerce a été fermé et devrait le rester pendant au moins un an, le temps de restaurer les locaux. Les dégâts sont actuellement estimés à plusieurs centaines de milliers d’euros.

Outre le patron, le magasin employait deux vendeuses en plus de l’apprentie. Le propriétaire de la boulangerie a porté plainte, une enquête a été ouverte.

Article original publié sur BFMTV.com