une enseigne de mobilier de près de 200 salariés ferme ses portes

Publié


Durée de la vidéo : 2 minutes

Interior's, un détaillant de meubles, ferme ses portes.  Elle compte près de 200 salariés et les clients qui ont dépensé une fortune risquent de ne pas être remboursés.

Consommation : une enseigne de mobilier de près de 200 salariés ferme ses portes
L’enseigne de meubles Interior’s ferme ses portes. Elle compte près de 200 salariés et les clients qui ont dépensé une fortune risquent de ne pas être remboursés.
(France2)

Interior’s, marque de mobilier, ferme ses portes. Elle compte près de 200 salariés et les clients qui ont dépensé une fortune risquent de ne pas être remboursés.

Début janvier, David Porti a acheté deux meubles, une table et un banc. Il aurait dû les recevoir en avril, puis la date de livraison a été décalée en juillet. La société est en liquidation depuis mai. Au total, ce sont pour 2 000 euros de meubles qui pourraient ne jamais être livrés. Comme lui, ils sont plus de 1 500 sur une page internet racontant leur mésaventure avec ce vendeur de meubles. Selon le collectif, les pertes totales s’élèveraient à environ 500 000 euros, mais elles pourraient être bien plus.

L’enseigne comptait une trentaine de magasins en France, mais a été rattrapée ces dernières années par la crise énergétique et une baisse des commandes. Leurs clients risquent de perdre leur argent et de ne jamais recevoir leurs meubles. Première étape pour eux : envoyer une preuve d’achat au liquidateur, puis contacter sa banque. Contactés, les anciens propriétaires de la marque affirment être en conformité et avoir coopéré avec le liquidateur et la justice.