Jannah Theme License is not validated, Go to the theme options page to validate the license, You need a single license for each domain name.

Une mère donne son utérus à sa fille


Une Française née sans utérus a pu donner naissance à deux enfants grâce à l’utérus de sa propre mère qui lui a été transplanté à l’âge de 36 ans.

« C’est magique, c’est un peu de seconde main », a plaisanté Déborah Berlioz, dont les enfants ont été portés dans le même orgue qui l’a porté, ainsi que ses deux frères, selon ce que rapportait TF1 la semaine dernière.

À l’âge de 17 ans, la Française s’est effondrée lorsqu’elle a appris qu’elle ne pouvait pas devenir mère, puisqu’elle n’avait pas d’utérus.

Mais à l’époque, des recherches suédoises qui permettaient à des souris de mettre bas après une greffe d’utérus faisaient naître une lueur d’espoir chez la jeune femme, qui espérait alors voir la science avancer suffisamment pour elle-même. en profiter, a-t-elle déclaré aux médias français.

Comble du bonheur, à 36 ans, elle est devenue la première Française à bénéficier d’une greffe d’utérus dans le cadre d’un essai clinique mené à l’hôpital Foch, dans les Hauts-de-Seine, à l’ouest de Paris. . De plus, c’est sa propre mère qui a accepté de lui faire don de la sienne.

« Maman m’a toujours dit […] « Ne vous inquiétez pas, je ferai toujours n’importe quoi pour garder mon utérus en bonne santé », a-t-elle déclaré. C’était instinctif pour elle.

Aujourd’hui, la nouvelle maman de deux petites filles s’estime chanceuse.

« C’est un miracle », dit-elle, émue.

Pour éviter de devoir poursuivre son traitement anti-rejet, l’organe sera prélevé.



journaldemontreal

Toutes les actualités du site n'expriment pas le point de vue du site, mais nous transmettons cette actualité automatiquement et la traduisons grâce à une technologie programmatique sur le site et non à partir d'un éditeur humain.
Bouton retour en haut de la page