Jannah Theme License is not validated, Go to the theme options page to validate the license, You need a single license for each domain name.

Valeur nette de Rs 15 crore et inscription sur 3 ans pour la migration du tableau principal

BSE a mis en place de nouvelles lignes directrices pour les petites et moyennes entreprises souhaitant migrer de sa plate-forme PME vers le conseil d’administration principal, selon lesquelles le candidat devra disposer d’une valeur nette d’au moins Rs 15 crore pour les deux exercices précédents. Selon les lignes directrices, l’entreprise candidate doit être répertoriée sur la plateforme PME depuis au moins trois ans. En outre, ils doivent compter 250 actionnaires publics avant de passer au conseil d’administration principal.

En outre, la PME doit avoir un bénéfice d’exploitation positif pendant au moins deux exercices sur trois et avoir un bénéfice après impôt (PAT) positif au cours de l’exercice immédiat suivant la demande de migration à la bourse. « Le demandeur doit avoir une valeur nette d’au moins Rs 15 crore au cours des deux exercices complets précédents », a déclaré BSE dans une circulaire.

En outre, le capital social libéré du demandeur doit être supérieur à Rs 10 crore et la capitalisation boursière doit être d’au moins Rs 25 crore. Entre autres paramètres, la société requérante n’aurait dû recevoir aucune demande de liquidation admise par le Tribunal national du droit des sociétés (NCLT) et aucune mesure réglementaire importante n’aurait dû être prise à l’encontre de l’entreprise au cours des trois dernières années, comme la suspension des activités à l’encontre de la PME. et ses promoteurs par n’importe quelle bourse.

En outre, la société requérante, ses promoteurs ainsi que sa filiale ne devraient pas être exclus par le régulateur des marchés de capitaux Sebi. Par ailleurs, la bourse a également modifié les critères d’éligibilité à la cotation sur la plateforme PME.

Les nouvelles directives entreront en vigueur le 1er janvier 2024, a indiqué l’ESB. Jusqu’à présent, 464 entreprises ont été cotées sur la plateforme PME de l’ESB, dont 181 ont migré vers le tableau principal, selon les données de la plateforme.

Les principales bourses – BSE et National Stock Exchange (NSE) – ont lancé des plateformes dédiées aux PME en mars 2012 pour permettre la cotation de ces entreprises et les aider à lever des capitaux propres pour leur croissance et leur expansion de manière rentable.


cnbctv18-forexlive-benzinga

Toutes les actualités du site n'expriment pas le point de vue du site, mais nous transmettons cette actualité automatiquement et la traduisons grâce à une technologie programmatique sur le site et non à partir d'un éditeur humain.
Bouton retour en haut de la page