Jannah Theme License is not validated, Go to the theme options page to validate the license, You need a single license for each domain name.

Voici le salaire d’un livreur Doordash en période d’affluence

Une livreuse de DoorDash, cette application qui permet de recevoir des commandes de restaurant à domicile, a dévoilé quel était son salaire, dans une vidéo devenue très populaire sur TikTok.

• Lire aussi : Salaire minimum pour les livreurs de nourriture à New York

• Lire aussi : Un chauffeur-livreur de DoorDash filmé en train de cracher sur commande

• Lire aussi : Un chauffeur-livreur de DoorDash perd son emploi… pour avoir voyagé

Les personnes qui choisissent de gagner un peu d’argent en devenant travailleur indépendant pour ces entreprises bénéficient généralement de la liberté des horaires, sans qu’un superviseur ne veille sur elles.

DoorDash est une société multinationale basée à San Francisco et opérant au Canada, en Australie, en Allemagne, en Nouvelle-Zélande et au Japon.

Le revenu des chauffeurs-livreurs est composé de trois éléments : le salaire de base, les primes (salaire aux heures de pointe) et les pourboires.

Chez DoorDash, les livreurs repartent avec 100 % de leurs pourboires.

Le salaire de base est une contribution de base de l’entreprise pour chaque commande, et le salaire aux heures de pointe, qui est plus élevé, rapporte le média UNILAD.

Tiana, une TikTokeuse et créatrice de contenu, a passé le test devant ses 100 000 abonnés. La jeune femme a commencé à travailler à 18h30, pendant une heure, à Los Angeles, en Californie.

« Il est actuellement 18h30, je vais à DoorDash tout de suite et voyons combien d’argent je vais gagner », dit-elle dans sa vidéo TikTok.

Après une première livraison, elle dit avoir reçu un pourboire de 7 $ de la part de « personnes riches ».

Elle va ensuite livrer une deuxième commande, mais doit faire le plein d’essence dans son véhicule. Son heure de travail est écoulée, mais il termine sa livraison.

Au total, elle affirme avoir gagné 21 $, aux heures de pointe, pour avoir livré deux commandes.

***Regardez sa vidéo complète ci-dessus.***


journaldemontreal-boras

Toutes les actualités du site n'expriment pas le point de vue du site, mais nous transmettons cette actualité automatiquement et la traduisons grâce à une technologie programmatique sur le site et non à partir d'un éditeur humain.
Bouton retour en haut de la page