vrai scandale mais fausse révélation

L’affaire, révélée par les médias américains 38 Nord, a fait beaucoup de bruit : des Nord-Coréens auraient travaillé clandestinement sur l’animation de plusieurs productions étrangères, dont la série américaine Invincible, diffusé sur Amazon Prime Vidéo.

« L’histoire commence fin 2023 avec la découverte d’un serveur de stockage dans le nuage, correspondant à une adresse IP nord-coréenne », rapports 38 Nord, un site d’information qui a fait de la Corée du Nord son sujet de prédilection. Découvert par Nick Roy, auteur du blog Internet nord-coréen, le serveur en question est mal configuré et semble facilement accessible sans mot de passe. Les fichiers découverts, mis à jour quotidiennement et consultés par 38 Nordmontrent ensuite de nombreux dessins destinés aux films d’animation, ainsi que des instructions pour modifier certaines images.

L’affaire aurait pu s’arrêter là s’il s’agissait de contenus destinés aux médias nord-coréens, mais l’observation de ces ébauches révèle en effet que l’animation de plusieurs productions étrangères aurait potentiellement été sous-traitée au Nord. -Les Coréens. Cela concerne les séries animées diffusées sur Amazon Prime Video, mais aussi sur la chaîne américaine HBO, ou produites par des studios japonais.

Le dernier maillon de la chaîne

La découverte a été largement relayée dans la presse internationale, notamment aux Etats-Unis, au Royaume-Uni et au Japon, trois pays potentiellement concernés.