Jannah Theme License is not validated, Go to the theme options page to validate the license, You need a single license for each domain name.

Wimbledon : il y a des stars sur le circuit qui ne doivent pas être contentes de leur match nul…


LONDRES | C’est par tirage au sort que les confrontations au tennis sont déterminées. Mais à Wimbledon cette année, certains grands noms voudront sûrement parler d’un tirage « malchanceux », pour le plus grand plaisir des fans qui auront droit à de sérieuses confrontations dès le premier tour.

1. Stefanos Tsitsipas contre Dominic Thiem

On a entendu un gros « ohhhh » des journalistes sur place lorsque le nom du Grec, cinquième favori, a été accolé à celui de l’Autrichien. Non, Thiem n’est plus l’ombre de lui-même depuis cette grave blessure au poignet qui l’a éloigné des courts de longs mois en 2021. Dire que l’année précédente, l’ancien numéro 3 mondial (il a actuellement 90 anse) avait remporté l’US Open.

Photo : AFP

Mais les deux rivaux se connaissent bien, et c’est même Thiem qui domine leur tête-à-tête, avec cinq victoires contre quatre défaites.

Et lors de leur seul affrontement depuis 2020, disputé au printemps à Madrid, sur l’ocre, la surface préférée des Autrichiens, Tsitsipas s’est imposé au bris d’égalité du troisième set.

Le Grec peut au moins se consoler en se disant qu’en cas d’élimination anticipée mardi, il pourra se réfugier dans les bras de sa nouvelle flamme, la joueuse espagnole Paula Badosa.

2. Matteo Berrettini contre Lorenzo Sonego

Ça ne va pas bien pour Berrettini depuis le début de cette saison 2023. Finaliste au All England Club il y a deux ans, il ne fait même pas partie des favoris cette année tant ses résultats ont été désastreux (il a actuellement 37 anse mondial).


Wimbledon : il y a des stars sur le circuit qui ne doivent pas être contentes de leur match nul...

Photo : AFP

Comme le malheur vient rarement seul, l’ancien top 10 affrontera son compatriote et ami Lorenzo Sonego (40e), qui a infligé une raclée il y a trois semaines sur la pelouse de Stuttgart (6-1 et 6-2, en seulement 1h11min). Berrettini était pourtant le tenant du titre de ce tournoi, dans lequel il avait également triomphé en 2019.

Affolé, Berrettini a quitté le terrain en larmes après avoir salué la foule.

3. Venus Williams contre Elina Svitolina

A 43 ans, la mythique Venus Williams sera à ses 92e tournoi majeur, elle qui bénéficie d’un pass auprès des organisateurs. Quant à Elina Svitolina, également invitée, elle revient dans le jeu après avoir donné naissance à son premier enfant, fruit de son union avec le Français Gaël Monfils.

Les deux joueurs ne sont donc pas au sommet de leur art pour le moment. Williams n’a pas joué longtemps, mais l’ancienne n°1 mondiale aux sept titres majeurs a battu l’Italienne Camila Giorgi la semaine dernière à Birmingham.


Wimbledon : il y a des stars sur le circuit qui ne doivent pas être contentes de leur match nul...

Photo : AFP

Ancienne top 3, l’Ukrainienne Svitolina a pour sa part atteint les quarts de finale à Roland-Garros le mois dernier.

Difficile de dire comment cette confrontation va se dérouler sur le court lundi (on l’imagine grâce à Svitolina), mais sur le papier, l’affiche est alléchante.

Autres matchs du premier tour à surveiller:

  • L’Américaine Coco Gauff (7e favorite) face à sa compatriote Sofia Kenin, ancienne quatrième mondiale des qualifications et championne de l’Open d’Australie 2020
  • Le prodige français Arthur Fils (58e à 19 ans) face à l’Espagnol Alejandro Davidovich Fokina, 31 anse préféré



journaldemontreal

Toutes les actualités du site n'expriment pas le point de vue du site, mais nous transmettons cette actualité automatiquement et la traduisons grâce à une technologie programmatique sur le site et non à partir d'un éditeur humain.
Bouton retour en haut de la page