Jannah Theme License is not validated, Go to the theme options page to validate the license, You need a single license for each domain name.

World Series: Les Rangers sauvent leur match dès la 11e manche


Les Rangers du Texas ont eu besoin d’un petit miracle en fin de match et leurs meilleurs frappeurs ont uni leurs forces pour arracher une victoire de 6-5 contre les Diamondbacks de l’Arizona lors du premier match des World Series, vendredi soir, au Globe Life Field.

L’arène à guichets fermés de 42 472 spectateurs, un record pour le lieu, a explosé lorsque Corey Seager a soulevé un ballon dans les tribunes droites pour deux points égalisateurs en neuvième manche.

Les spectateurs, déjà debout, ont de nouveau sauté de joie lorsqu’Adolis Garcia a frappé la longue balle à la 11e manche. Il s’agit d’un huitième circuit de série pour le Cubain, qui est en feu. Voir au dessus.

Les Rangers n’avaient pas marqué depuis la troisième manche, la relève des Diamondbacks faisant le travail. Ce sont des détails qui ont mis à mal l’Arizona, notamment au monticule.

Les lanceurs ont autorisé 10 buts sur balles. Dans le troisième, un point a été accordé sur la passe franche de Mitch Garver. C’est d’ailleurs ainsi que Leody Taveras a rejoint les trails, avant de revenir sur le banc du circuit Seager.

Chez les Rangers, Garcia avait déjà fait sentir sa présence avec un simple payant dès la première manche. Evan Carter a également réussi un double pour donner au Texas une avance de deux points.

Confortable à l’extérieur

Comme ils l’ont fait jusqu’à présent lors de ces playoffs, les D-Backs ont joué un rôle trouble-fête pour leurs adversaires, mais cela n’a pas suffi cette fois. Les hommes de Torey Lovullo ne se sont pas laissés intimider par le stade texan, après avoir remporté leurs deux derniers matchs dans la demeure hostile des Phillies de Philadelphie.

Au contraire, les meilleurs frappeurs de l’Arizona adoraient faire le spectacle. Ketel Marte, MVP de la série de championnat de la Ligue nationale, a réussi un coup sûr lors d’un 17e match consécutif, égalant un record de la ligue majeure de baseball. Son doublé en cinquième manche a même donné un point.

Corbin Carroll était un autre qui a trouvé un moyen de contribuer, lors de la troisième manche au bâton. Son triple a permis à Alek Thomas et Evan Longoria de franchir le marbre pour égaliser le score à 2-2.

Plus discret face aux Phillies, Tommy Pham a failli devenir l’un des héros des « D-Backs » lors de cette rencontre. Son troisième circuit de la série, en quatrième, a été bon pour le quatrième point de son équipe.

Le 43e président des États-Unis, George W. Bush, a pris en charge la cérémonie de lancement. C’est la quatrième fois qu’il participe aux World Series, y compris lors des apparitions des Rangers en finale en 2010 et 2011. Il était également au Yankee Stadium pour le championnat 2001… remporté par les Diamondbacks.

Le match 2 se jouera également à Arlington samedi.



journaldemontreal

Toutes les actualités du site n'expriment pas le point de vue du site, mais nous transmettons cette actualité automatiquement et la traduisons grâce à une technologie programmatique sur le site et non à partir d'un éditeur humain.
Bouton retour en haut de la page